Il paraît que dans les histoires il faut qu'il y ait du second degré et que pour qu'il y ait du second degré il faut des personnages abrutis qui sourient tout le temps et qui ont pas conscience d'être des abrutis. J'en ai donc mis cinq d'un coup, pour être carrément marrant. Et je les ai direct mis en scène dans une séquence trop drôle où ils sont complètement à l'ouest alors que le héros leur demande un truc, donc ils disent tous à la suite une réplique cocasse, ça sera toujours comme ça à chaque fois que le héros parlera, ça sera à chaque fois suivi des répliques successives de la troupe des mongols, c'est comme ça qu'on doit faire il paraît. (Il y en a toujours un qui est plus lucide que les autres, je vous laisse deviner lequel.)

19