Un ami à moi m'a dit l'autre jour (en rigolant en coin, allez savoir pourquoi) qu'en dessous d'un dessin dont on ne savait pas la date il fallait obligatoirement écrire "dessin non daté" tout comme on écrit "photo non datée" au dessous d'une photographie dont on ne connait pas la provenance. Le problème c'est que moi je sais jamais la date qu'on est, j'ai pas d'éphéméride sur mon bureau, du coup je vais être obligé d'écrire ça en dessous de chaque dessin, c'est un peu embêtant. Là j'ai commencé hier une scène muette et donc voici ce que ça donne, vous comprendrez que ça casse l'ambiance et qu'au bout d'un moment j'ai la flemme d'écrire toujours la même inscription et que donc je sabre...

39

Bon mais on m'a appris qu'il faut savoir tirer partie de chaque contrainte, et j'avoue qu'en réalité j'aime jouer avec. Du coup j'ai eu l'idée d'essayer des mises en cases amusantes pour présenter les personnages, en utilisant donc la mention légale en question.

40

Ça en jette, non ?

EDIT : On vient de m'envoyer le message suivant (je cite) : "t tro kon tu té fé avoir, il ta dit nimp le mec, il fo pa obligatoirement maitr la mention légale dessein non da T en dessous d'un dessein non da T, té vrémen tro nailliff, té tro kon". Alors je vous pose la question : info ou intox ? (du coup j'ai changé le titre de l'article)