Finalement j'abandonne le cinéma comme j'ai abandonné la bande dessinée, et je décide de devenir vendeur en livres. Ça m'a pris comme ça, tout d'un coup. Et en plus je dois faire un rapport dessus alors ça rigole pas.

51