22 août 2011

un remède possible

77

78

Posté par Lucas Taieb à 12:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 août 2011

le seul vrai problème

79

Posté par Lucas Taieb à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

la bande des connards

80

81

 

Posté par Lucas Taieb à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 août 2011

"j'ai ces livres mais je les ai pas vraiment en fait !!!"

Le libraire est un grand enfant, il aime parfois que ses livres préférés jouent à cache-cache car il tient à ce que ceux-ci fassent preuve de modestie. "Ils sont timorés comme moi", précise t-il.

82

83

Posté par Lucas Taieb à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 août 2011

instantanés

84

85

Posté par Lucas Taieb à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 août 2011

notes finales, essai de conclusion

86

87

88

89

90

91

Posté par Lucas Taieb à 20:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

27 août 2011

bonus : le grand aveu !

92

93

94

Posté par Lucas Taieb à 22:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

31 août 2011

encore bonus : personne n'est un individu !

Eh oui, ce stage en vente du livre m'aura appris cette vérité philosophique essentielle : personne n'est un individu. Ceci est explicité par les deux proverbes ci-dessous, le plus important étant le deuxième bien qu'il soit en deuxième et qu'il apparaisse en plus petit (allez savoir pourquoi), plus important car il introduit LA MAXIME DE TOUS LES PROVERBES (je m'appelle pas Maxime hein, je précise) :

95

96

Posté par Lucas Taieb à 22:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

11 septembre 2011

allez c'est parti

97

© Nylso et éditions Flblb, 2006

Allez, c'est sous le parrainage de Jérôme d'Alphagraph que je vais me mettre à la rédaction de ce foutu rapport, au dernier moment, parce que c'est grisant. Non seulement Jérôme est dans la même galère mais en plus son dessin m'apaise et j'en aurai bien besoin avec cette avalanche de mots terre à terre qui va devoir sortir. Lisez Jérôme d'Alphagraph de Nylso : un auteur qui fait simplement vivre son monde intérieur à la vitesse qu'il souhaite, sans histoire mais avec bien plus que ça, un vrai cheminement graphique et poétique.

Posté par Lucas Taieb à 12:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 septembre 2011

la vraie introduction

Voici le début de la vraie introduction de mon rapport, que je viens de rédiger :

Alors d'abord le matin y'a le transporteur Besson que l'on surnomme Petit Bonhomme de par sa taille et quand il arrive eh ben mon maître d'apprentissage il dit "mais c'est ce bon vieux Besson !!!" et puis après le soir quand on envoie les commandes de réassort y'a mon collègue barbu qui dit "allez j'envoie la sauce !!!" pour dire que ça y'est il envoie les commandes et donc on rigole bien.

Vous en pensez quoi ? J'ai essayé de synthétiser, quoi. D'être précis voire même chirurgical dans les détails, je pense que ça a son importance. Bref je suis lancé là je crois, ça y'est.

Posté par Lucas Taieb à 17:13 - Commentaires [2] - Permalien [#]